L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Evénement Affiche du festival de courts-métrages, Regards sur courts à Epinal

Publié le 19 septembre, 2017 | par @avscci

0

Regards sur courts : Epinal célèbre le court métrage sous toutes ses formes

Double dose de courts métrages à Epinal du 7 au 10 septembre avec le festival Regards sur Courts !Nouvelle appellation du Festival de l’image créé dans la cité vosgienne en 1961, cette manifestation ajoutera pour la première fois cette année une sélection de courts métrages de cinéma à la traditionnelle compétition de courts métrages photo (c’est-à-dire réalisés en image fixe), héritiers des « diaporamas » d’autrefois.

En parallèle de cette compétition « historique », qui réunira 58 concurrents en lice pour la 56e Coupe de l’Europe, se tiendra donc une compétition de courts métrages de cinéma récents (les plus anciens datent de 2015) ainsi qu’une séance spéciale mêlant les deux formes de création.

La sélection se veut un panorama varié de ce qu’est le court métrage contemporain en termes de genres (comédie, thriller, intimiste, social, historique, fantastique…) comme de styles (animation, prise de vue réelles, format hybride…), mais aussi de modes de production, avec des oeuvres auto-produites, des films d’écoles et d’autres issus des circuits plus classiques. Elle est constituée de douze films venus des Pays-Bas, du Canada, de Grèce, de France ou encore du Brésil… et dont la moitié sont réalisés ou co-réalisés par des femmes.

Parmi les films sélectionnés, on retrouve des oeuvres ayant déjà connu une belle carrière internationale, à l’image de Import de Ena Sendijarevic (découvert à la Quinzaine des Réalisateurs en 2016, et qui poursuit depuis une très belle carrière),  Delusion is a redemption for those in distress de Fellipe Fernandes (vu à la Semaine de la Critique à Cannes en 2016) et Hiwa de Jacqueline Lentzhou (en compétition au Festival de Berlin cette année). A noter également la présence de Mynarski chute mortelle(précédent film du réalisateur Matthew Rankin sélectionné à Cannes cette année avec Tesla : lumière mondiale)  et du grand succès de festival La Convention de Genève de Benoit Martin.

Sans oublier, en séance spéciale, L’immense retour de Manon Coubia, Léopard d’or à Locarno en 2016, et de KL de William Henne & Yann Bonnin, découvert à Annecy en juin dernier. Joli programme pour une première édition !

Les films en compétition

Airport de Michaela Müller
AXN de Jean-Marie Villeneuve
Chez soi de François Raffenaud
La convention de Genève de Benoit Martin
Cour de récré de Francis Gavelle et Claire Inguimberty
Delusion is redemption to those in distress de Fellipe Fernandes
Hiwa de Jacqueline Lentzou
Import de Ena Sendijarevic
Meral, Kizim de Süheyla Schwenk
Mynarski chute mortelle de Matthew Rankin
The National Garden de Syni Pappa
We Will Never Be Royals de Mees Peijnenburg

—–

Regards sur Courts
> Du 7 au 10 septembre 2017
> Infos et programme sur le site de la manifestation
> A suivre sur la page Facebook

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Back to Top ↑