L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Critiques de films The Florida project de Sean Baker

Publié le 20 décembre, 2017 | par @avscci

0

Critique – The Florida Project de Sean Baker

Nouveau film de Sean Baker, après le triomphe critique de TangerineThe Florida Project délaisse les expérimentations (visuelles et techniques) pour se replonger dans des valeurs sures : pellicule, narration, grand acteurs, jeunes révélations et sujet important à la clef. Au menu, en ces temps troublés d’Amérique trumpienne, le quotidien d’une nouvelle classe sociale : les vrais faux SDF, qui transforment une précaire chambre d’hôtel en foyer incertain. L’héroïne a tout pour elle : jeune mère célibataire et fauchée, authentique « white trash ». Alors que son enfant fait les 400 coups dans l’hôtel et ses environs, nous sommes en pleines vacances d’été, un drame se noue, uniquement dans les non-dits et les ellipses. Baker respecte de bout en bout son projet, un récit social du point de vue de l’enfance. Un angle qui fait surgir la tragédie de manière brusque, crédible et imprévue, et qui permet au film d’échapper à la lourdeur de l’œuvre à thèse. Un mélange entre chaleur humaine, improvisation et commentaire social qui rappelle parfois, en moins étiré,  American Honey de Andrea Arnold. Dans les errances parfois improvisées de ces enfants, avec Willem Dafoe en figure de gardien énigmatique, protectrice mais également dangereuse, de par son lien avec un réel menaçant, la rencontre entre le glauque et un art du merveilleux est plutôt bien gérée, même si Baker tourne parfois un peu en rond. Le talent est donc là, le grand film à venir.

Pierre-Simon Gutman

Film américain de Sean Baker (2017), avec Willem Dafoe, Bria Vinaite, Caleb Landry Jones. 1h 55.

  •  
  •  
  •  
  •  




Back to Top ↑