Author Archives: @avscci

Un été comme ça de Denis Côté

1 août, 2022 | par @avscci

Avant de devenir un cinéaste québécois de renommée internationale (ses films sont régulièrement présentés aux festivals de Berlin et de


As Bestas de Rodrigo Sorogoyen

1 août, 2022 | par @avscci

  Yves Alion Film espagnol de Rodrigo Sorogoyen (2022), avec Marina Foïs, Denis Ménochet, Luis Zahera. 2h17. Critique en partenariat


La Party de Blake Edwards

26 juillet, 2022 | par @avscci

  Yves Alion The Party. Film américain de Blake Edwards (1968), avec Peter Sellers, Claudine Longet, Marge Champion. 1h39. Critique


Magdala de Damien Manivel

25 juillet, 2022 | par @avscci

  Marie-Pauline Mollaret Film français de Damien Manivel (2022), avec Elsa Wolliaston, Aimioe Lombard, Olga Mouak. 1h18. Critique en partenariat


La Nuit du 12 de Dominik Moll

12 juillet, 2022 | par @avscci

  Yves Alion Film français de Dominik Moll (2022), avec Bastien Bouillon, Bouli Lanners, Anouk Grinberg. 1h54. Critique en partenariat


Les Nuits de Mashhad d’Ali Abbasi

12 juillet, 2022 | par @avscci

  Yves Alion Holy Spider. Film iranien d’Ali Abbasi (2022), avec Mehdi Bajestani, Zar Amir Ebrahimi, Arash Ashtiani. 1h56. Critique en partenariat


Peter Von Kant de François Ozon

7 juillet, 2022 | par @avscci

  René Marx Film français de François Ozon (2022), avec Denis Ménochet, Isabelle Adjani, Khalil Gharbia. 1h25. Critique en partenariat


Les Minions de Kyle Balda

7 juillet, 2022 | par @avscci

Apparus en 2010 en personnages secondaires du premier volet de la franchise Moi, moche et méchant réalisé par Chris Renaud


Ennio de Giuseppe Tornatore

7 juillet, 2022 | par @avscci

Voici un film totalement atypique dans lequel un réalisateur célèbre un artiste dont il a croisé la route et auquel


Crescendo de Dror Zahavi

7 juillet, 2022 | par @avscci

C’est devenu l’une des rengaines du feelgood movie, ce “film qui fait du bien” auquel certains attribuent le pouvoir magique


After Yang de Kogonada

7 juillet, 2022 | par @avscci

L’époque est décidément aux robots. Situé dans un proche avenir indéterminé, le film de Kogonada s’attache à l’absence et au


Portrait – Jacques Perrin

29 juin, 2022 | par @avscci

On a affublé le comédien Lon Chaney d’un surnom qui fait envie : « L’homme aux mille visages ». Personne n’a songé à



Back to Top ↑