Livres Le dernier rêve de Stanley Kubrick

Publié le 27 février, 2020 | par @avscci

0

Actu Livres – Le Dernier Rêve de Stanley Kubrick

Il y a deux livres dans l’ouvrage à la fois riche et concis que Cadieux consacre au dernier long métrage du maître Kubrick, Eyes Wide Shut. L’un est une œuvre presque à l’américaine, à l’image de ces lourds ouvrages publiés par Huggin and Munnin sur les sagas Alien ou Stars Wars. C’est-à-dire un compte rendu exhaustif, chronologique, de la gestation et du tournage du long métrage, semaine par semaine. Un travail de recherche passionnant, exhaustif, où l’auteur réunit des documents préexistants, des entretiens, ainsi que des recherches plus récentes, pour livrer un portrait complet, choral, de la création cinématographique selon Kubrick. Les trouvailles sont nombreuses, souvent fascinantes, et la lecture évidemment enrichissante pour tout amateur du film. Mais, à travers cette description apparemment factuelle, un deuxième récit s’immisce, grandement aidé par l’écriture de Cadieux. Il surgit dès le compte rendu des sessions entre l’écrivain Frédéric Raphael et le cinéaste pour l’écriture du scénario. Il apparaît plus clairement encore dans des anecdotes de tournages délirantes, tel ce projet fou et parfaitement démiurgique de reconstruction minutieuse d’un quartier entier de New York… à Londres ! On approche ici quelque chose de plus fou, secret, poétique. Le mystère d’une envie créatrice, des désirs de l’auteur, de ses rêves, comme le souligne le titre très pertinent de l’ouvrage. Ou comment le metteur en scène, tout-puissant, a pu mobiliser des moyens considérables, une major richissime (Warner) et la plus grande star au monde (Tom Cruise), pour un projet intime et fou : la reconstruction totale d’un univers existant dans une autre ville, un autre pays, la reconstruction d’un monde dans un autre, et comment cet acte même, avec ses sous-entendus mégalomanes ainsi qu’oniriques, porte probablement le vrai sujet de film. Kubrick sera peut-être le dernier grand monstre, le dernier réalisateur à pouvoir accomplir cette fonction incroyable du cinéma, cette capacité à bâtir pierre par pierre des rêves, et à faire de cette construction l’acte même de l’œuvre. n Pierre-Simon Gutman

Le Dernier Rêve de Stanley Kubrick, enquête sur Eyes Wide Shut, d’Axel Cadieux, Harmonia Mundi Diffusion. 144 pages.

  • 12
  •  
  •  
  •  




Back to Top ↑