L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Couverture Avant-Scène Cinéma 665 à propos de Peppermint Candy de Lee Chang-Dong

Achat Numéro 665 – Peppermint Candy de Lee Chang-Dong

15.00 € TTC

Catégorie : .

Dossier Peppermint Candy de Nantes d’Agnès Varda

4. Entretien avec Lee Chang-dong, par Antoine Coppola
12. Analyse d’une séquence clé, par Choi Hyun-jung
16. Symétrie du destin et de la mise en scène du film, par Simon Daniellou
20. Portrait d’un antihéros, par Sébastien Denis
26. La féminité perdue dans Peppermint Candy, par Helen Lee
32. Peppermint Candy, Lee Chang-dong et l’histoire sud-coréenne, par Kim Sung-tae
38. La dimension musicale du film, par Sébastien Simon
44. Retour sur le parcours complexe de Lee Chang-dong, par Antoine Coppola
50. Peppermint Candy dans l’histoire du cinéma coréen, par Daniel Buyn
54. Revue de presse de Peppermint Candy
56. Le film vu par Achdé, dessinateur de bande dessinée
58. Filmographie de Lee Chang-dong
60. La fiche technique du film
62. Découpage plan par plan rédigé par Aymeric de Tarlé et Pierre Kandel, dialogues et vidéogrammes

Dossier coordonné par Antoine Coppola et Pierre-Simon Gutman

L’actualité

98. Entretien. Eléa Gobbé-Mévellec, à propos des Hirondelles de Kaboul, par Marie-Pauline Mollaret
106. Le film du mois. Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, par Pierre-Simon Gutman
110. Hommage. Rutger Hauer, le viking du futur, par Sylvain Angiboust
120. Documentaire. Dylan par Scorsese : à propos de Rolling Thunder : a Bob Dylan story, par Pierre-Simon Gutman
126. Hommage à Jean-Pierre Mocky
130. Festival d’Annecy 2019, par Marie-Pauline Mollaret
136. L’actu dvd
Treize westerns : Géronimo, le peau rouge (Paul Sloane, 1939), La Vallée de la peur (Raoul Walsh, 1947), California, terre promise (John Farrow, 1947), Kansas en feu (Ray Enright, 1950), La Flèche brisée (Delmer Daves, 1950), La Dernière Flèche (Joseph Newman, 1952), La Montagne jaune (Jesse Hibbs, 1954), Le Bandit (Edgar G. Ulmer, 1955), La Rivière de nos amours (André De Toth, 1955), L’Aventurier du Texas (Budd Boetticher, 1958), L’Homme aux colts d’or (Edward Dmytryk, 1959), La Pampa sauvage (Edward Dmytryk, 1966) et Missouri Breaks (Arthur Penn, 1976) – Deux films de Jean-Luc Godard : Masculin féminin (1966) et 2 ou 3 choses que je sais d’elle (1967) – Quatre films de cinéastes est-européens : Le Trésor de l’île aux oiseaux (Karel Zeman, 1952), La Belle et la Bête (Juraj Herz, 1978), Le Temps des Gitans (Emir Kusturica, 1988) et Le Bateau-phare (Jerzy Skolimowski, 1985) – Trois classiques américains : Aux postes de combat (James B. Harris, 1965), Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961) et Taking off (Milos Forman, 1971) – L’Héritage des 500 000 (Toshirô Mifune, 1963) – Deux films indiens : Monsieur (Rohena Gera, 2018) et The Mumbai Murders (Anurag Kashyap, 2019) – Six films français récents : Dernier Amour (Benoit Jacquot, 2019), Paradise Beach (Xavier Durringer, 2019), Celle que vous croyez (Safy Nebbou, 2019), Deux Fils (Félix Moati, 2019), Tanguy le retour (Étienne Chatiliez, 2019) et Minuscule 2, les mandibules du bout du monde (Thomas Szabo et Hélène Giraud, 2019) – Trois films de Jean-Claude Brisseau : Un jeu brutal (1983), De bruit et de fureur (1988) et Noce blanche (1989) – China Girl (Abel Ferrara, 1987) – Deux films adaptés de l’œuvre de Stephen King : Christine (John Carpenter, 1983) et Cujo (Lewis Teague, 1983) – Deux films italiens : Sandra (Luchino Visconti, 1965) et La mafia fait la loi (Damiano Damiani, 1967) – Les Oiseaux de passage (Ciro Guerra et Cristina Gallego, 2019) – Deux classiques russes : Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov, 1958) et Requiem pour un massacre (Elem Klimov, 1985) – Schlock (John Landis, 1971) – McQueen (Peter Ettedgui et Ian Bonhôte, 2019)

  • 6
  •  
  •  
  •  

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Achat Numéro 665 – Peppermint Candy de Lee Chang-Dong”

Back to Top ↑