L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Couverture du numéro 661-662 de l'Avant-Scène Cinéma - La main droite du diable de Costa Gavras

Achat Numéro 661-662 – La main droite du diable de Costa Gavras

20.00 € TTC

Catégorie : .

Dossier La main droite du diable de Costa Gavras

4. Entretien avec Costa-Gavras, par Yves Alion
16. Costa-Gavras, l’Américain…, par Gérard Camy
24. À propos de Joe Eszterhas, scénariste du film, par Pierre-Simon Gutman
30. Costa-Gavras de A à Z, par Yves Alion
42. Bref rappel historique des extrêmes droites états-uniennes, par Stéphane François
50. 15 flics infiltrés au cinéma
58. Ku Klux Klan et ultra-droite : un siècle de crimes à Hollywood, par Roger Martin
66. Filmographie de Costa-Gavras
70. Le film vu par Fabien Lacaf
72. Revue de presse et réactions du public
75. La fiche technique de La Main droite du diable
78. Scénario original, dialogues français et anglais et vidéogrammes

L’actualité

166. Entretien avec Bertrand Blier à propos de Convoi exceptionnel, par Yves Alion
174. Entretien avec Benoit Jacquot à propos de Dernier Amour, par Yves Alion
182. Hommage à Stanley Donen
184. Le film du mois. Dumbo, de Tim Burton, par Jean-Philippe Guerand
188. Entretien avec Jean-Jacques Annaud, à propos de la série La Vérité sur l’affaire Harry Quebert et sur son autobiographie, par Yves Alion
196. Hommage à Bruno Ganz
198. L’actu dvd et les livres de cinéma
Coffret Marthe, de Jean-Loup Hubert (1997)
Huit westerns : Duel sur le Mississippi (William Castle, 1955), Les Rebelles (George Sherman, 1954), L’Énigme du lac noir (Michael Gordon, 1951), Badlands of Dakota (Alfred E. Green, 1941), Wild Bill (Walter Hill, 1995), Duel sans merci (Don Siegel, 1952), L’Étrange Incident (William Wellman, 1943) et À l’ombre des potences (Nicholas Ray, 1955) – Cinq classiques américains : The Cat and the Canary (Paul Leni, 1927), L’Appel de la forêt (William A. Wellman, 1934), The Intruder (Roger Corman, 1962), Ragtime (Milos Forman, 1981) et Les Amants du Capricorne (Alfred Hitchcock, 1949) – Deux films français historiques : L’Équipage (Anatole Litvak, 1935) et Procès de Jeanne d’Arc (Robert Bresson, 1962) – Deux films de Pierre Granier-Deferre : Paris au mois d’août (1965) et L’Autrichienne (1990) – Trois polars : La Veuve noire (Bob Rafelson, 1987), La Poursuite implacable (Sergio Sollima, 1974) et Les Forbans de la nuit (Jules Dassin, 1950) – Deux comédies britanniques : The Goose Steps Out (Will Hay et Basil Dearden, 1942) et Chaussure à son pied (David Lean, 1954) – Trois films français récents : Amanda (Mikhaël Hers, 2018), Les Filles du soleil (Eva Husson, 2018) et Mauvaises Herbes (Kheiron, 2018) – Cold War (Pawel Pawlikowski, 2018) – Deux films d’Asie : Time and Tide (Tsui Hark, 2000) et Une affaire de famille (Hirokazu Kore-eda, 2018) – Trois documentaires : Bergman, une année dans une vie (Jane Magnusson, 2018), Six portraits XL (Alain Cavalier, 2018) et Vienne avant la nuit (Robert Bober, 2017)
Livres de cinéma
Chroniques d’Arts-Spectacles 1954-1958, de François Truffaut – Tout Truffaut, d’Anne Gillain – Conversations avec Darius Khondji, de Jordan Mintzer – Dites-lui que je l’aime, de Clémentine Autain – Sur Jean Carmet : Belle-fille, de Tatiana Vialle – Godard, inventions d’un cinéma politique, de David Faroult
220. Hommage à Agnès Varda

  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Achat Numéro 661-662 – La main droite du diable de Costa Gavras”

Back to Top ↑