L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Voir Panier "Achat Numéro 504 – In the Mood for Love de Wong Kar-wai" ajouté avec succès à votre panier.
Couverture du numéro 658 de l'Avant-Scène Cinéma sur En guerre de Stéphane Brizé

Achat Numéro 658 – En guerre de Stéphane Brizé

15.00 € TTC

Catégorie : .

Dossier En guerre de Stéphane Brizé

4. Entretien avec Stéphane Brizé, par Yves Alion
14. Portfolio : le tournage
26. Pour la préemption salariale !, par Frédéric Lordon
32. Entretien avec Xavier Mathieu, par Yves Alion
38. Entretien avec Éric Dumont, directeur de la photographie, par Sylvain Angiboust
46. Stéphane Brizé de A à Z, par Yves Alion
54. Quinze conflits sociaux à l’écran
62. Vincent Lindon : itinéraire d’un comédien hors-pair
74. Revue de presse de En guerre
77. Le film vu par Luc Desportes
78. Filmographie de Stéphane Brizé
82. La fiche technique de En guerre
86. Scénario original et dialogues

L’actualité

124. Entretien avec Catherine Corsini à propos de Un amour impossible, par Jean-Philippe Guerand
132. Hommage à Charles Aznavour comédien
134. Le film du mois. Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-Eda, par René Marx
138. Entretien avec Ryusuke Hamaguchi à propos de Asako I & II, par René Marx
144. Hommage à Francis Lai, compositeur
146. L’actu dvd et les livres de cinéma
Les dvd
Neuf westerns : Le Brigand bien-aimé (1939), de Henry King, Femme ou Démon (1939), de George Marshall, Natchez (1954), de Henry Levin, À feu et à sang (1952) et L’Expédition de Fort King (1953), de Budd Boetticher, Winchester 73 (1950), de Anthony Mann, Ceux de Cordura (1959), de Robert Rossen, Pancho Villa (1968), de Buzz Kulik et Barquero (1970), de Gordon Douglas – Trois classiques français : La Belle Marinière (1932), de Harry Lachman, Nous les gosses (1941), de Louis Daquin et Au grand balcon (1949), de Henri Decoin – Mon oncle d’Amérique (1980), d’Alain Resnais – Quatre films britanniques vintage : Police sans armes (ou The Blue Lamp) (1950) et Les Trafiquants du Dunbar (ou Pool of London) (1951), de Basil Dearden, Les Gangsters (ou Payroll) (1961), de Sidney Hayers et La Grande Attaque du train d’or (1978), de Michael Crichton – Deux films de Peter Bogdanovich : La Dernière Séance (The Last Picture Show) (1971) et Jack le magnifique (Saint Jack) (1979) – Cinq films français récents : Au poste ! (2018), de Quentin Dupieux, À genoux les gars (2018), d’Antoine Desrosières, Bécassine (2018), de Bruno Podalydès, Joueurs (2018), de Marie Monge et En guerre (2018), de Stéphane Brizé – La Terre (1930), de Alexandre Dovjenko – Trois films de Jean-Paul Rappeneau : Tout feu tout flamme (1982), Cyrano de Bergerac (1990) et Le Hussard sur le toit (1995) – Deux films italiens contemporains : Una questione privata (2018), de Paolo Taviani et Sicilian Ghost Story (2018), de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza – Deux classiques américains : When the Clouds Roll by (1919), de Victor Fleming et La Dame de Shanghai (1947), d’Orson Welles – Coffret Charles Matton, cinéaste : L’Italien des Roses (1972), Spermula (1976), La Lumière des étoiles mortes (1992) et Rembrandt (1999) – Deux films américains récents : La Route sauvage (2018), de Andrew Haigh et Under the Silver Lake (2018), de David Robert Mitchell – Deux inédits : Men of Honor (2017), de Saul Dibb et Sur le chemin de la rédemption (2018), de Paul Schrader – Deux films chinois : Une pluie sans fin (2018), de Dong Yue et The Lost Soldier (2017), de Bille August – Coffret Maurice Tourneur – Misère et Noblesse (1954), de Mario Mattoli. – Coffret la trilogie optimiste de Dino Risi : Pauvres mais beaux (1956), Belles mais pauvres (1957) et Pauvres millionnaires (1958) – Trois documentaires : La France est notre patrie (2015) et Exil (2016), de Rithy Panh et Carré 35 (2017), d’Éric Caravaca – Miss Daisy et son chauffeur (1989), de Bruce Beresford – Coffret Cinémas mythiques, vol. 1, documentaire de Olga Prud’homme Farges et Joël Farges
Livres de cinéma
Marcello Pagliero, l’Italien de Saint-Germain-des-Prés, de Jean A. Gili – L’Âge d’or du cinéma japonais (1935-1975), volume II de Tomuya Endo et Pascal-Alex Vincent – Ésotérisme et Cinéma, de Laurent Aknin – Les Maîtres d’Hollywood, entretiens avec Peter Bogdanovich, tome 2 – Intérieur jour, de Marc Dugain, Les passe-murailles – Écran noir, de Noël Balen – Guy Maddin – un cinéma hanté, de Laura Pardonnet – Les Pépites de la critique cinéma, de Laurent Bourdon
172. Index 2018

  •  
  •  
  •  
  •  

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Achat Numéro 658 – En guerre de Stéphane Brizé”

Back to Top ↑