L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Couverture Les damnés - Avant-Scène Cinéma 634

Achat Numéro 634 – Les Damnés de Luchino Visconti

15.00 € TTC

Catégorie : .

Dossier Les Damnés de Luchino Visconti

4. Luchino Visconti sur Les Damnés
8. Les Damnés : généalogie d’un film, par René Marx
14. La famille comme creuset du mal, par Marie-Pauline Mollaret
19. Le témoignage d’Enrico Medioli et Nicola Badalucco, les deux coscénaristes du film
22. Helmut Berger, portrait : entretiens avec Helmut Berger et Andreas Horvath, par René Marx
26. Déclin et progrès dans l’œuvre tardive de Luchino Visconti, par Jeremi Szaniawski
32. Entretien avec Jean-Pierre Azéma, historien, par Guy-Pierre Bennet
36. 15 films sur la montée du nazisme
44. Des Damnés à la Nazisploitation, par Laurent Aknin
48. Revue de presse
50. Les Damnés, vu par Fabien Lacaf
52. Filmographie de Luchino Visconti
55. La fiche technique des Damnés
58. Découpage plan par plan rédigé par Fanny Jacquet et dialogues

L’ACTUALITÉ
124. Cannes 2016
136. À propos de la sortie de Bella e perduta. Entretien avec Pietro Marcello, par René Marx
140. L’actu dvd
142. Entretien avec Laurent Larivière à propos de la sortie en dvd de Je suis un soldat, par Yves Alion
146. Les autres dvd :
Deux films français des années 30 : Tartarin de Tarascon, de Raymond Bernard (1934), et Justin de Marseille, de Maurice Tourneur (1935) – Trois films noirs : Des pas dans le brouillard, de Arthur Lubin (1955), Quelque part dans la nuit, de Joseph Mankiewicz (1946) et M, de Joseph Losey (1951) – Trois documentaires : Hôtel Terminus, de Marcel Ophuls (1988), Demain, de Mélanie Laurent et Cyril Dion (2015) et L’Humour à mort, de Daniel et Emmanuel Leconte (2015) – Deux films muets : True Heart Susie, de David W. Griffith (1919) et Soviet, en avant !, de Dziga Vertov (1925) – Coffret Panique à Needle Park, de Jerry Schatzberg (1971) – Legend, de Brian Helgeland (2016) – Trois westerns : Représailles en Arizona, de William Witney (1965), Le Sabre et la Flèche, de André de Toth (1953) et L’Homme de la plaine, d’Anthony Mann (1955) – Bad Boy Bubby, de Rolf de Heer (1993) – Coffret La trilogie des Balkans, de Chris Marker – Six films français récents : Les Innocentes, d’Anne Fontaine (2016), La Vie très privée de Monsieur Sim, de Michel Leclerc (2015), Je vous souhaite d’être follement aimée, de Ouinie Lecomte (2015), Ce sentiment de l’été, de Mikhael Hers (2015), Le Convoi, de Frédéric Schoendoerffer (2016) et Arrête ton cinéma, de Diane Kurys (2015) – Le Huitième Jour, de Jaco van Dormael (1996) – Deux films japonais contemporains : Notre petite sœur, d’Hirokazu Kore-eda (2015) et Les Délices de Tokyo, de Naomi Kawase (2015) – Free Love, de Peter Sollett (2016)
156. Livres de cinéma
Cannes 1939, le festival qui n’a pas eu lieu, d’Olivier Loubes – Annuel du cinéma 2016Michaux et le cinéma, de Anne-Elisabeth Halpern et Desnos et le cinéma, de Carole Aurouet – La Vie des productrices, de Yonnick Flot et Christine Beauchemin-Flot – La Parole du muet, 1. Le géant et l’effeuilleuse, de Laurent Galandon et Frédéric Blier – Satyajit Ray, J’aurais voulu pouvoir vous les montrer, par Sandip Ray

  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Achat Numéro 634 – Les Damnés de Luchino Visconti”

Back to Top ↑