L’Avant-Scène Cinéma, un magazine unique !

L’Avant-Scène Cinéma a vu le jour en 1961, autant dire il y a un millénaire. Si l’équipe qui fait vivre aujourd’hui la revue n’était pas présente lors de sa naissance, elle n’en est pas moins fière de perpétuer une tradition. Car l’Avant-Scène Cinéma n’est pas une revue comme les autres. C’est la seule au monde à publier de façon aussi régulière et systématique le scénario de films, parfois des grands classiques de l’Histoire du cinéma, parfois des films plus confidentiels mais qui nous sont chers.


Livres star-wars-une-saga-un-mythe-laurent-aknin-critique-livre-octobre-2015-avant-scene-cinema-626

Publié le 19 octobre, 2015 | par @avscci

0

Actu Livres octobre 2015 – Star Wars : Une saga, un mythe

Le Réveil de la force (sortie le 18 décembre 2015) sera le septième épisode de la saga Star Wars, entamée en 1977 avec La Guerre des étoiles. Le triomphe financier de ce film est prévisible mais on peut être plus circonspect sur son intérêt artistique puisque George Lucas – le créateur de la saga, qui façonna le cinéma hollywoodien de ces quarante dernière années et fit preuve d’une audace telle qu’il s’aliéna la plupart de ses fans de la première heure – a cédé la place à J. J. Abrams, excellent communiquant mais réalisateur limité.

star-wars-le-reveil-de-la-force-une-saga-un-mythe-laurent-aknin-critique-livres-avant-scene-cinema-626-3

Ce Réveil de la force est par contre l’occasion idéale pour revenir sur les deux premières trilogies, ce que fait dans son nouveau livre Laurent « Anakin » Aknin, une des plumes de notre revue. L’ouvrage explore la dimension doublement mythologique de l’œuvre de George Lucas. Histoire originelle et universelle, le mythe connaît des transformations de surface pour s’adapter à la société qui l’accueille, à la fois toujours le même et toujours différent. Les aventures spatiales de Star Wars sont inspirées par les mythes anciens tout en devenant à leur tour une source d’inspiration pour l’imaginaire contemporain. Laurent Aknin dévoile avec une érudition évidente ce que Star Wars doit aux mythes grecs, à la Kabbale, aux sagas nordiques, à l’imaginaire du péplum, du film de sabre asiatique et du western, ainsi qu’aux grands cycles littéraires, anciens (la geste arthurienne) comme modernes (principalement Le Seigneur des anneaux, Fondation et Dune). L’auteur montre également comment l’univers imaginé par Lucas a gagné son autonomie pour se déployer dans d’autres galaxies artistiques (romans, BD, jeux vidéo… jusqu’au rap français).

star-wars-une-saga-un-mythe-laurent-aknin-critique-livres-avant-scene-cinema-626-2

Le livre prend la forme d’un abécédaire comportant 62 entrées, certaines attendues (des articles sont consacrés aux principaux personnages, avec pour chacun une analyse poussée de son onomastique et de ses fonctions narratives) et d’autres moins (« agnition », « inceste », « repentir »…). Une variété d’approches qui rend bien compte de l’ampleur thématique hors du commun de Star Wars, parfait trait d’union entre cultures classique et populaire.

Sylvain Angiboust

Star Wars : Une saga, un mythe, de Laurent Aknin, Vendémiaire, 217 pages.

 

  • 3
  •  
  •  
  •  




Back to Top ↑